À quoi correspond une VAE ?

À quoi correspond une VAE ?

► Découvrez-en plus sur la validation de vos acquis !

EN BREF
 

La Validation des Acquis de l’Expérience permet à une personne volontaire d’obtenir une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle, Certificat de Qualification Professionnelle) en validant son expérience, sans nécessairement suivre une formation.

Une démarche de VAE peut être engagée :

  • À l’initiative du salarié → VAE individuelle
  • À l’initiative de l’employeur → VAE collective

L’expérience peut être acquise dans un cadre professionnel salarié, non salarié, mais également dans un cadre associatif (bénévolat ou volontariat).

 


PUBLICS CONCERNÉS
 

Toute personne, quelque soient : son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE.

Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire National des certifications professionnelles (RNCP).

 


ATOUTS & AVANTAGES D’UNE DÉMARCHE VAE
 

Pour l’entreprise

  • Motiver, valoriser et fidéliser les salariés
  • Rationnaliser les parcours de formation, gagner en efficience
  • Professionnaliser et faire évoluer les qualifications
  • Pérenniser les savoir-faire de son entreprise
  • Faire face à des difficultés de recrutement de personnel qualifié
  • Faciliter le reclassement des salariés en cas de difficultés économiques
  • Valoriser l’image de professionnalisme de son entreprise

Pour le salarié

  • Obtenir une certification
  • Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité
  • Valider son expérience pour soi
  • Faire reconnaître ses compétences
  • Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours
  • Changer d’emploi
  • Evoluer professionnellement / Obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle
  • Développer sa confiance en soi

 

Niveau de qualification

Les certifications sont positionnées en fonction de niveaux, permettant de situer la qualification d’une personne ayant réussi avec succès les évaluations permettant l’octroi d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle.

 


CERTIFICATIONS ACCESSIBLES PAR LA VAE
 

Dès lors qu’une certification figure dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), elle peut être obtenue par VAE.

On distingue 3 types de certifications :

  • Les diplômes certifient un niveau de formation professionnelle et sont délivrés par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Agriculture, etc. au nom de l’Etat.
  • Les titres à finalité professionnelle certifient des capacités techniques opérationnelles et sont délivrés par le Ministère du Travail.
  • Les certificats de qualification professionnelle (CQP) certifient des compétences spécialisées dans un métier et sont délivrés par les branches professionnelles.

 


LES ÉTAPES DE LA VAE
 

 → VAE INDIVIDUELLE

Étape 1 Identifier la certification visée
Constituer un dossier de recevabilité VAE et le déposer auprès de l’organisme certificateur
Rechercher des financements auprès du FONGECIF et/ou de son employeur (enveloppe professionnalisation et DIF)
Elaboration du dossier de VAE : le salarié doit détailler par écrit son expérience – il peut bénéficier d’un accompagnement de 24h pour l’aider dans sa rédaction
Présentation du candidat devant un jury d’évaluation
Validation totale, partielle ou refus de validation

 

 

→ VAE COLLECTIVE

 

Un employeur peut proposer aux salariés de son entreprise de participer à un projet collectif de certification.

La mise en œuvre d’une VAE collective se déroule selon les étapes suivantes :

L’entreprise définit son projet de VAE collective en lien avec sa stratégie
L’employeur choisit la certification visée, si besoin en prenant conseil auprès de son OPCA ou des services de l’Etat (DIRECCTE)
Il en informe les salariés et les invite à se positionner, sur la base du volontariat
Il identifie les compétences actuelles des salariés et mesure le besoin d’accompagnement dans l’élaboration du dossier de recevabilité et du mémoire professionnel
Il sollicite l’appui d’un organisme accompagnateur – CNAM, AFPA, autre cabinet conseil spécialisé, etc. – pour aiguiller et aider les salariés dans l’élaboration de leurs dossiers
Il libère ses salariés sur le temps de travail – durée minimum 24h – pour leur permettre de rédiger leur dossier professionnel
Il s’assure de l’appui des services RH et de l’encadrement de proximité, pour garantir le succès de la démarche
Les salariés se présentent devant un jury d’évaluation
Le jury valide en totalité, partiellement ou refuse la VAE de chaque salarié
L’employeur applique les engagements pris en amont de la démarche : revalorisation salariale, prime VAE, valorisation des nouveaux certifiés par un temps de remise des diplômes avec tous les salariés de l’entreprise, etc

 


LES SITES & RESSOURCES
 

Pour connaître les certifications accessibles par la VAE et les certificateurs : www.cncp.gouv.fr

Pour accéder aux relais d’informations régionaux, aux textes officiels et aux liens utiles concernant la VAE :

www.vae.gouv.fr

www.intercariforef.org

Pour être accompagné dans la mise en place d’une démarche de VAE et bénéficier de financements :

► Les sites des OPCA en général

NB : Celui d’Intergros est particulièrement bien conçu concernant la VAE : www.intergros.com

www.fongecif.com

3 documents complètent les informations de cette fiche :

  • Le référentiel de certification – Source : Banque de données AFPA
  • Le guide de prise en charge 2015 de l’OPCA Transports et Services (pour les VAE de titres professionnels) – Source : site Internet OPCA TS, mars 2016
  • Le livret de recevabilité – Cerfa 12818*1

 


OFFRE D’ACCOMPAGNEMENT DE FORGET FORMATION
 

Forget Formation peut accompagner ses clients dans la mise en oeuvre d’une démarche de VAE collective, en contribuant notamment à :

1. Renseigner les livrets de recevabilité à soumettre aux services de l’Etat,

2. Etablir un diagnostic des compétences permettant d’identifier les besoins en formation,

3. Le cas échéant, dispenser des formations complémentaires aux candidats en vue de les préparer à l’examen final,

4. Mettre à disposition de l’entreprise un consultant-formateur spécialisé dans l’accompagnement à la rédaction des Dossiers de Synthèse de Pratique Professionnelle,

5. Organiser les épreuves de certifications et mettre à disposition de l’employeur un jury professionnel.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la Validation des Acquis de l'Expérience ?
Nos équipes sont à votre disposition, contactez le centre de formation le plus proche de chez vous.

 

Contact - Forget Formation