Permis D

Permis D

Objectifs de la formation "Permis D"

  • Maîtriser le véhicule en marche avant à allure lente hors circulation ou en trafic faible ou nul
  • Savoir effectuer les vérifications de sécurité avant le départ
  • Maîtriser le véhicule en marche arrière
  • Effectuer des arrêts de précision
  • Choisir la position sur la chaussée
  • Franchir une intersection, ou y changer de direction, en fonction du gabarit de direction
  • Circuler dans des conditions normales sur la route et en agglomération
  • Connaître les situations présentant des difficultés particulières

Public

Toute personne souhaitant conduire un véhicule de transport en commun.

Conditions d'accès

  • Être âgé de 21 ans minimum (24 ans pour les trajets > 50 km)
  • Être titulaire du permis B en cours de validité
  • Être apte médicalement
  • Être en règle au regard de ses obligations de recensement citoyen (pour les candidats de nationalité françaises de moins de 25 ans) ou être installé en France depuis au moins 6 mois et disposer d’un titre de séjour en cours de validité (pour les candidats de nationalité étrangère)
  • Maîtriser le socle commun de connaissances et de compétences

Durée

105 heures – 3 semaines

Programme de la formation "Permis D"

Maîtriser le véhicule en marche avant à allure lente hors circulation ou en trafic faible ou nul

  • Connaître les principaux organes du camion, les principales commandes et le tableau de bord
  • Effectuer les contrôles visuels avant la mise en route du moteur
  • S’installer au poste de conduite. Savoir regarder autour de soi. Démarrer et s’arrêter
  • Diriger le camion, en marche avant, en ligne droite et en courbe
  • Connaître le principe de fonctionnement des éléments constitutifs de la chaîne cinématique

 

Savoir effectuer les vérifications de sécurité avant le départ. Maîtriser le véhicule en marche arrière. Effectuer des arrêts de précision

  • Avoir des notions sur le transport routier de marchandises
  • Avoir des notions sur la réglementation relative à la coordination des transports et connaître les documents spécifiques au conducteur, au véhicule et au transport de marchandises
  • Connaître le principe de fonctionnement des organes essentiels du véhicule

 

Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection, ou y changer de direction, en fonction du gabarit de direction

  • Connaître et respecter les règles de circulation et la signalisation
  • Utiliser toutes les commandes. Rechercher les indices utiles. Adapter sa vitesse aux situations
  • Choisir la voie de circulation. Maintenir les distances de sécurité
  • Franchir les différents types d’intersection et y changer de direction

 

Circuler dans des conditions normales sur la route et en agglomération

  • Evaluer les distances et les vitesses. Evaluer les distances d’arrêts
  • S’arrêter, stationner, croiser, dépasser, être dépassé. Prendre un virage
  • Savoir se comporter à l’égard des diverses catégories d’usagers
  • Suivre un itinéraire

 

Connaître les situations présentant des difficultés particulières

  • S’insérer dans une circulation rapide
  • Conduite en agglomération, dans une circulation dense. Conduire dans une file de véhicules
  • Adapter la conduite à des conditions où la visibilité est réduite, notamment la nuit
  • Adapter la conduite à des conditions où l’adhérence est réduite
  • Conduire en montée et descente. Avoir des notions sur les effets de la fatigue
  • Avoir des notions sur les effets de l’alcool
  • Avoir des notions sur le comportement en cas d’accident
  • Savoir entretenir le véhicule, diagnostiquer une panne et éventuellement réparer

Validation

Evaluation

  • Epreuve Théorique Générale (ETG) – code de la route

Les titulaires d'une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans en sont dispensés.

  • Épreuve pratique comprenant :
  • une épreuve hors circulation (HC) d'admissibilité de 30 minutes. Elle a pour but de vérifier les connaissances notamment en matière de réglementation des transports, de sécurité liée au chargement, de mécanique. Elle comporte une interrogation écrite, un test sur les vérifications courantes de sécurité, une interrogation orale, un exercice de maniabilité.

Pour être admis à l'épreuve hors circulation, il faut obtenir un minimum de 16 points sous réserve de ne pas obtenir de note éliminatoire et d'avoir obtenu un résultat favorable à l'exercice de maniabilité. Le bénéfice de cette épreuve HC pour 3 épreuves CIR pendant un an maximum à partir de la réussite à l'épreuve HC, sous réserve de la validité de l'épreuve théorique.

  • une épreuve en circulation (CIR) de 60 minutes. Elle se déroule sur des itinéraires variés. Elle permet de vérifier que le candidat respecte le code de la route, qu’il peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers des voies publiques, qu’il prend en compte les spécificités de la conduite d'un véhicule affecté au transport de voyageurs avec remorque, qu’il maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule, qu’il est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.

Pour être reçu à l'épreuve CIR, il faut obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire

Validation

En cas de réussite aux examens, délivrance du permis CE par le Ministère de l’Intérieur.