Réagir en cas de situation inhabituelle de conduite

Dans le cadre des formations FIMO, FCO, titres professionnels et permis de conduire, les séquences d’apprentissage de conduite ont lieu avec des véhicules lourds équipés d’une double commande (pédales frein et accélérateur, rétroviseurs). Selon les conditions météorologiques, les candidats peuvent être confrontés aux phénomènes de pluies importantes, de vents, voire de neige. Mais le caractère aléatoire de la météo ne permet pas à chaque stagiaire de vivre des temps de conduite dans toutes les situations auxquelles il sera susceptible de faire face une fois sur la route.

Préparer les stagiaires à des situations inhabituelles parfois anxiogènes avec le simulateur de conduite

C’est l’un des avantages majeurs de la formation sur simulateur de conduite : les stagiaires peuvent vivre des situations de conduite inhabituelles et donc ajuster leur réaction de manière adéquate. A la différence des conditions réelles, ils ont droit à l’erreur. Le facteur stress n’influence donc pas de la même manière leur action au volant.

La configuration des paramètres du véhicule permet de modifier :

  • la répartition de la charge du véhicule,
  • la pression des pneus,
  • les aides à la conduite sur la remorque et le tracteur en cas de semi,
  • d’afficher ou éteindre les rétroviseurs optionnels complémentaires (roue gauche, frontal, roue droite)
  • de basculer la boîte de vitesses de manuelle à automatique

 

Les stagiaires sont donc confrontés à des cas particuliers et doivent adapter leur conduite ou opter pour la réaction ad hoc.

Apprécier leur comportement

Les options du conducteur sont également réglables.  Il est possible :

  • d’activer ou désactiver la vision floue,
  • de placer le conducteur en handicap avec une conduite alcoolisée,
  • d’activer l’effet de somnolence ou encore
  • d’introduire la prise de drogue ou médicaments.

La prise de conscience pour les futurs conducteurs est instantanée ; ils ressentent des sensations comparables à celles éprouvées en situation réelle.

 

L’impact et la gestion d ‘une situation d’accident ou stressante pour un futur conducteur routier est considérable.

 

Nos simulateurs sont mobiles : ils peuvent être installés dans le centre le plus proche de chez vous ou sur le site de votre entreprise.

 

Les données de conduite sont collectées par l’ordinateur de bord et restituées sous forme de synthèse à chaque candidat, via l’extraction des informations sur tablette.