Se former efficacement en ligne avec e-forget

Acquérir des compétences ouvre à chacun la possibilité de se construire, en utilisant ses savoirs et ses émotions.

L’implication des apprenants dans leurs parcours de formation est aussi déterminante que leur motivation et le plaisir qu’ils auront à apprendre. Ces principes sont essentiels dans toute action de formation, qu’elle soit proposée en présentiel ou en ligne.

Un apprenant s’implique davantage en formation quand on lui confie les rênes, et qu’il peut devenir acteur de sa (trans)formation.

Dès qu’il a accès à des outils pour apprécier son niveau en amont de la formation, suivre sa progression et mesurer le chemin parcouru, il s’approprie davantage les contenus de formation, parce que c’est avant tout pour lui qu’il se forme. La validation de nouvelles compétences est avant tout sa réussite.

Une évaluation du niveau d’entrée

La plate-forme e-forget est conçue dans cet esprit. Pour les formations CACES® par exemple, les apprenants sont invités à réaliser un test initial permettant de définir leur niveau d’entrée et les contenus de formation dont ils ont besoin.

 

Des modules interactifs pour favoriser la participation

L’interactivité des modules de formation amènent l’apprenant à contribuer et participer, à émettre des avis, proposer des solutions. Son action est nécessaire devant l’écran pour avancer dans l’apprentissage ou la réactivation de connaissances.

 

Une évaluation du niveau de sortie

A l’issue de la formation, l’évaluation finale permet de mesurer les écarts entre l’avant et après formation. Les scores sont plus élevés sur les modules pour lesquels les candidats pouvaient avoir des lacunes ou hésitations avant la formation.

 

Une réactivation pour ancrer les savoirs

Un module intégrant un quizz formatif sur e-Forget est proposé aux stagiaires, 3 et/ou 6 mois après la formation. Il permet de réactiver les connaissances et d’en favoriser l’ancrage au niveau cérébral. L’employeur peut constater les acquis en formation et mesurer l’efficacité des apprentissages à la fois sur le terrain, mais aussi via le score de ses collaborateurs au quizz de réactivation. Le retour sur investissement est donc mesurable.