Conducteur de grues à tour

Conducteur de grues à tour

Le conducteur de grue à tour travaille depuis sa cabine en hauteur, à des dizaines de mètres du sol, la hauteur de la grue variant de 20 à 100 mètres selon les chantiers et l’expérience.

De cette dernière, le conducteur surplombe le chantier de construction et approvisionne en matériaux les différentes équipes, situées d’un endroit à l’autre du terrain : on y retrouve des charges très lourdes comme des parpaings, des pièces préfabriquées, des briques, du béton armé, des échafaudages, des coffrages, etc.

Pour ce faire, il communique avec les personnes restées au sol telles que des chefs de chantier, soit par talkie-walkie, soit par une communication visuelle avec des signes de mains.  Ainsi, il prend les charges et les dépose à l’endroit souhaité par les ouvriers. Les grues à tour sont en effet employées pour déplacer et distribuer du matériel sur l’ensemble du périmètre du terrain.

Le conducteur de grue joue donc un rôle prépondérant puisqu’il impacte directement les tâches accomplies, ou non, sur le chantier et donne le rythme. Il est réellement formé à la manœuvre et au bon fonctionnement des engins de levage en hauteur, qu’il ait ou non de la visibilité. S’il n’a pas cette visibilité nécessaire, il est guidé depuis le sol par des consignes de signaleurs.

Il est responsable de l’entretien de sa grue et sait par conséquent, que son bon fonctionnement est indispensable pour garantir la sécurité de tous les travailleurs sur un chantier. 

Missions principales 
  • Assurer le contrôle et l’examen des règles de sécurité de la grue avant la mise en route du chantier 
  • Mettre en place une gestion de coordination de la grue avec les autres appareils déployés sur le terrain
  • Charger, amarrer les équipements et distribuer les matériaux aux emplacements prévus
  • Assister les monteurs lors du montage, démontage, rehaussage et réglage de l’engin
  • Entretenir la grue, détecter les pannes et réparer en cas d’avaries simples
Conditions de travail 
  • Solitude : situé à des dizaines de mètres au-dessus du sol, il travaille seul pendant des heures. 
  • Conditions météorologiques : il travaille par tous les temps, à l’exception des jours où le vent dépasse les 70km/h, cela devient dangereux. 
Environnement de travail 

Le conducteur de grue intervient sur des chantiers de construction, de travaux de génie civil comme des ponts ou des barrages, des chantiers navals. Il peut également se voir déplacer des charges lors d’accidents.

Formation 
Prerequis 
  • Possession du CACES® R487
  • Ne pas être sujet au vertige
Qualités requises 

Autonomie, précision, rapidité, sens de l’organisation, douceur et calme (balancier pendant le déplacement)

Perspectives d’évolution 

Vers des métiers tels que chef d’équipe, chef de chantier, conducteur de travaux, ou sur des sites/engins spécialisés.