Conducteur d'engins de chantier

Conducteur d'engins de chantier

Le conducteur d’engins de chantier travaille habituellement sur des chantiers où l’on retrouve des travaux de terrassement ou de nivellement. Il pilote des machines diverses, de toute taille, et être très sollicité. Le conducteur peut faire le choix de se spécialiser sur une machine ou devenir polyvalent sur plusieurs appareils. Il détient un rôle important sur le chantier puisqu’il va en influencer l’avancement.

En effet, il prépare et déblaie le terrain, creuse, transporte, remblaie, compacte, façonne ou encore manutentionne, avant d’entamer les travaux de terrassement ou de nivellement.

Tout ceci requiert des véhicules, parfois de taille impressionnante, circulant sur des terrains accidentés. Le conducteur doit respecter des règles de sécurité très strictes puisqu’il évolue au milieu des ouvriers. De la même manière, il assure la maintenance de ses engins et se doit de signaler toute anomalie.

Sur de petits chantiers, le conducteur va être en relation directe avec les équipes d’ingénieurs et choisit lui-même les engins à utiliser. Mais sur des chantiers de plus grande envergure, il suit davantage les recommandations d’un chef de chantier et est responsable d’un type de travaux en particulier, en général avec une seule machine. 

Missions principales 
  • Préparer le terrain, déblayer et déplacer les volumes importants de terre, pierres ou gravas. 
  • Selon la machine : déplacer des charges, réaliser des tranchées, entasser, découper des couches de terre, etc. 
  • Assurer l’entretien et la maintenance courante de ses machines
  • Respecter les normes et les mesures du chantier : profondeur, hauteur, largueur. 
Conditions de travail 

 

  •  Tenue adéquate : il porte un équipement de protection spécial (ceinture de maintien, casque, lunettes et masque) car l’activité peut s’exercer en sous-sol, par tous les temps, dans la poussière et le bruit.
  • Disponibilité : vivre au rythme des travaux, se déplacer, travailler la nuit, faire des heures supplémentaires.
  • Santé : vibrations répétitives pouvant entraîner des fragilisations musculaires et osseuses. 
Environnement de travail 

Son activité s'exerce sur les chantiers, pour diverses entreprises : bâtiment, travaux publics, génie civil ou militaire, entreprise privées.

Formation 
  • CACES® engins de chantier R 372M
  • Titre Professionnel Conducteur d’engins de chantier 
  • Bac Pro Travaux Publics couplé à une qualification sur la conduite d’engins de chantier
Prerequis 
  • Bonne résistance physique
  • Aptitude au travail en extérieur
  • Aptitude médicale
Qualités requises 

Polyvalence, précision, esprit d’équipe, esprit de sécurité et capacité d’adaptation

Perspectives d’évolution 

Vers des métiers tels que chef d’équipe, conducteur d’engins polyvalent ou spécialisé.